Lauak prévoit de doubler la capacité de production de son usine de L’Isle-Jourdain

L'ISLE JOURDAIN

 

Le groupe basque Lauak investit 5 millions d’euros dans le parc machines de son site de L’Isle-Jourdain (Gers), avec l’ambition d’en doubler la capacité de production d’ici 2022. Il est prévu la création d’une cinquantaine d’emplois. Spécialisé dans la réalisation de pièces primaires, de sous-ensembles et ensembles pour l’industrie aéronautique, le groupe Lauak vient d’engager une tranche d’investissement de 5 millions d’euros pour conforter le parc machines de son usine de L’Isle-Jourdain, dans le Gers. Une cinquantaine d’emplois supplémentaires devrait être créée sur ce site d’ici fin 2021.

Deux nouveaux contrats pour Embraer et Spirit

« Il s’agit à la fois de répondre aux besoins de montées en cadences pour ses deux clients historiques, Airbus et Dassault, et d’accompagner le lancement de nouvelles activités », précise Alexandre Ducos, directeur de l’usine de L’Isle-Jourdain. Le site gersois est en effet embarqué dans de nouveaux contrats décrochés par le groupe basque. Au programme : la production de pièces de structures, dont des nervures en titane, pour l’E190-E2 d’Embraer et la production de pièces de grandes dimensions, en aluminium et en titane, pour Spirit. « Avec ce marché, nous mettons un pied chez Boeing », se félicite Alexandre Ducos, directeur du site de L’Isle-Jourdain.

Une extension du site à l’étude

Une première machine d’usinage vient tout juste d’être réceptionnée. Trois autres sont attendues d’ici fin 2019. En parallèle, un nouveau process de pilotage en temps réel de l’atelier va être mis en place, dans le cadre d’un programme de digitalisation défini à l’échelle du groupe, visant à optimiser l’ensemble de ses processus de production. Dans la foulée, une nouvelle tranche d’investissement est déjà à l’étude. Elle devrait être arrêtée avant fin 2019, avec à la clef, une extension de l’usine gersoise. « Si tout se passe comme nous le prévoyons, la capacité de production de L’Isle-Jourdain devrait être doublée d’ici 2022 », souligne Mikel Charritton, directeur général du groupe Lauak.

L’usine de L’Isle-Jourdain a réalisé un chiffre d’affaire de 18 millions d’euros en 2018 et emploie à ce jour 156 salariés. C’est un des 10 sites de production que compte Lauak dans le monde ((France, Portugal, Canada, Mexique, Inde). Le groupe basque (siège à Ayherre, dans les Pyrénées-Atlantiques), emploie 1 830 salariés, dont un millier en France. Il a réalisé 165 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et prévoit 200 millions d’euros pour 2019.

Usine Nouvelle, Marina Angel, le 28 Juin 2019